Travailler la terre au Moyen Âge, conférence de Didier Panfili

Au Moyen Âge, le travail de la terre repose sur un monde paysan très divers. Activités et pratiques agraires témoignent d’adaptation constantes et d’innovations importantes dont certaines perdureront jusque dans les années 1950. La terre est aussi, tout au long du Moyen Âge, l’un des fondements du pouvoir, ainsi qu’un espace symbolique, où sont produits le blé et le vin, éléments essentiels dans la liturgie chrétienne. Conférence de Didier Panfili, maître de conférences en histoire du Moyen Âge à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les missives des éditions catholiques et royales dans vostre boîte aux lettres !