Frais de port offerts dès 60€
Paiement 100% sécurisé
Livraison dans le monde entier
Fabriqué en France
  • Frais de port  offerts dès 60€
  • Paiement 100% sécurisé
  • Livraison dans le monde entier
  • Fabriqué en France
0
0,00  0 article

Votre panier est vide.

Histoire de la charité au Moyen Âge – Tome 2

5,50 25,00 

TTC
Voici un exposé de la manière dont, aux divers âges, sont compris les devoirs des hommes envers leurs semblables. En parcourant les chapitres de ce IIIe volume, il est consolant de constater les efforts accomplis du Xe au XVIe siècle pour adoucir les misères de l’humanité.
Lire la suite

Caractéristiques :
Date de parution
2021
Editeur
Date de parution
15/02/2024
ISBN
9782492953002
Nb. de pages
473
Frais de port offerts dès 60€
Lire un extrait
Paiement 100% sécurisé
Livraison dans le monde entier
Fabriqué en France

Description

Voici un exposé de la manière dont, aux divers âges, sont compris les devoirs des hommes envers leurs semblables. En parcourant les chapitres de ce IIIe volume, il est consolant de constater les efforts accomplis du Xe au XVIe siècle pour adoucir les misères de l’humanité. Ces efforts amènent en dépit des troubles, des famines, des pestes, la création d’un nombre immense de demeures hospitalières accueillant : pèlerins, voyageurs, malades, lépreux, pauvres accablés par l’âge. Partout les malheureux qu’atteint la maladie sont reçus et traités comme les maîtres de la maison, et des âmes généreuses se consacrent, sans relâche, à leur service. Le sentiment qui préside à cette vaste organisation est le même ; l’Église appose son empreinte sur ces œuvres ; elles obéissent à une direction supérieure unique, et font partie d’une seule famille. Ces œuvres, avec des nuances nécessaires, continuent ainsi les fondations des premiers siècles de notre ère et doivent leur force à cet esprit de renoncement, né du catholicisme, que nous voyons vivifier tour à tour les régions les plus diverses dès qu’elles entrent dans le courant de la civilisation chrétienne.

Informations complémentaires

Poids 0,417 kg
Format

Poche, E-book

Description
Vidéos
Sommaire
Avis clients

Voici un exposé de la manière dont, aux divers âges, sont compris les devoirs des hommes envers leurs semblables. En parcourant les chapitres de ce IIIe volume, il est consolant de constater les efforts accomplis du Xe au XVIe siècle pour adoucir les misères de l’humanité. Ces efforts amènent en dépit des troubles, des famines, des pestes, la création d’un nombre immense de demeures hospitalières accueillant : pèlerins, voyageurs, malades, lépreux, pauvres accablés par l’âge. Partout les malheureux qu’atteint la maladie sont reçus et traités comme les maîtres de la maison, et des âmes généreuses se consacrent, sans relâche, à leur service. Le sentiment qui préside à cette vaste organisation est le même ; l’Église appose son empreinte sur ces œuvres ; elles obéissent à une direction supérieure unique, et font partie d’une seule famille. Ces œuvres, avec des nuances nécessaires, continuent ainsi les fondations des premiers siècles de notre ère et doivent leur force à cet esprit de renoncement, né du catholicisme, que nous voyons vivifier tour à tour les régions les plus diverses dès qu’elles entrent dans le courant de la civilisation chrétienne.


TABLE DES MATIÈRES
INTRODUCTION
CHAPITRE Ier
LES INVASIONS ET LES GUERRES
§ 1er. – Les invasions et les guerres privées
§ 2. – Intervention de l’Église et de la Royauté. La Paix et la Trêve de Dieu
§ 3. – La guerre de cent ans
CHAPITRE II
LES PESTES ET LES FAMINES
§ 1er. – Considérations générales
§ 2. – Trois groupes d’épidémies : le feu sacré, la peste noire, la suette anglaise
§ 3. – Les croyances populaires et leurs conséquences
§ 4. – La mortalité
§ 5. – Les remèdes et moyens préventifs
PREMIÈRE PARTIE
LES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS
CHAPITRE Ier
LES FONDATIONS HOSPITALIÈRES
§ 1er. – Les fondations dues au clergé
§ 2. – Les ordres religieux hospitaliers
§ 3. – Les rois et les seigneurs
§ 4. – Les communautés d’habitants. – Les particuliers et les confraternités. – Les hôpitaux nationaux
CHAPITRE II
LA DIRECTION SUPÉRIEURE DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS
§ 1er. – Le haut patronage
§ 2. – Privilèges de l’ordre temporel. Donations et legs
§ 3. – Des privilèges de l’ordre spirituel ; l’action générale de la papauté

CHAPITRE III
L’ADMINISTRATION DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS
§ 1er. – Les directeurs des asiles charitables
§ 2. – De l’interprétation à donner aux prescriptions de la Clémentine : quia contingit (1311)
§ 3. – La réforme de l’Hôtel-Dieu de Paris en 1505
CHAPITRE IV
DE L’AFFECTATION DES ASILES HOSPITALIERS
§ 1er. – Les asiles de nuit pour les voyageurs et les pèlerins
§ 2. – Les constructeurs de ponts, ou Frères pontifes
§ 3. – Les Maisons-Dieu
§ 4. – Des maisons affectées à des catégories distinctes d’infortunés
CHAPITRE V
LES ENFANTS TROUVÉS ET LES ORPHELINS
§ 1er. – Des mesures d’assistance concernant les enfants trouvés et les orphelins
§ 2. – L’ordre du Saint-Esprit de Montpellier
§ 3. – Du mode de réception et de l’éducation des enfants trouvés et orphelins
CHAPITRE VI
L’ARCHITECTURE HOSPITALIÈRE AU MOYEN AGE
CHAPITRE VII
LES SERVITEURS ET LES SERVANTES DES PAUVRES
§ 1er. – Considérations générales
§ 2. – Des règles concernant le personnel hospitalier
CHAPITRE VIII
DE L’ADMISSION ET DU SOIN DES MALADES DANS LES MAISONS-DIEU
§ 1er. – L’admission des malades
§ 2. – La vie religieuse
§ 3. – Le coucher
§ 4. – La nourriture
§ 5. – Les soins généraux donnés aux malades
CHAPITRE IX
LE TRAITEMENT MÉDICAL
§ 1er. – Les praticiens
§ 2. – Les soins médicaux
DEUXIÈME PARTIE
LA LÈPRE ET LES LÉPROSERIES
DU Xe AU XVIe SIÈCLE
CHAPITRE Ier
LA FONDATION DES LÉPROSERIES
§ 1. – La lèpre
§ 2. – De la situation sociale des lépreux
§ 3. – La fondation des léproseries
§ 4. – Privilèges et revenus
CHAPITRE II
L’ADMINISTRATION DES MALADRERIES. L’ADMISSION DES LÉPREUX
§ 1. – La direction supérieure
§ 2. – L’administration
§ 3. – Le personnel servant et les chevaliers de Saint-Lazare de Jérusalem
§ 4. – L’admission des lépreux dans les maladreries
CHAPITRE III
LA VIE INTÉRIEURE DANS LES LÉPROSERIES
§ 1er. – Le sentiment religieux
§ 2. – Les mesures disciplinaires
§ 3. – La nourriture
§ 4. – Les vêtements
TROISIÈME PARTIE
LA CHARITÉ ENVERS LES PAUVRES EN DEHORS DE L’ASSISTANCE HOSPITALIÈRE
CHAPITRE Ier
LES AUMONES DES MONASTÈRES, DES ÉGLISES DES HOPITAUX ET DES PARTICULIERS
§ 1er. – Les prescriptions des conciles
§ 2. – Distributions faites par les monastères, les églises, les hôpitaux
§ 3. – L’assistance communale à domicile
§ 4. – Le dévouement personnel des fidèles en faveur des pauvres non hospitalisés
§ 5. – Exemples de fondations ou de legs au profit des classes nécessiteuses
CHAPITRE II
CORPORATIONS ET CONFRÉRIES. – OEUVRES POUR L’ENSEVELISSEMENT DES MORTS. – LES PREMIÈRES LUTTES CONTRE LA MENDICITÉ
§1er. – Corporations et confréries
§ 2. – Œuvres pour l’ensevelissement des morts
§ 3. – Les premières luttes contre la mendicité
CHAPITRE III
LES MONTS-DE-PIÉTÉ.
§ 1er. – L’usure et le prêt à intérêt au XVe siècle
§ 2. – La création des Monts-de-Piété en Italie
§ 3. – L’organisation des Monts-de-Piété. Leurs détracteurs.
La décision de Léon X


Ajouter un avis
You must be logged in to post a review Log In
0,0
Basé sur 0 avis
5 étoiles
0%
4 étoiles
0%
3 étoiles
0%
2 étoiles
0%
1 étoile
0%
0 of 0 reviews

Désolé, aucun avis ne correspond à vos sélections actuelles


Frais de port offerts dès 60€
Paiement 100% sécurisé
Livraison dans le monde entier
Fabriqué en France
  • Frais de port uniques de 4,50€
  • Paiement 100% sécurisé
  • Livraison dans le monde entier
  • Fabriqué en France

de Clovis à Louis XVI

Email : contact@editions-voxgallia.fr
Retrouvez-nous sur
Soutenez-nous
Paiements acceptés
© ÉDITIONS VOXGALLIA 2024
crossmenu
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique