Définir la Guerre de Cent ans, avec Amable Sablon du Corail

[La Guerre de Cent ans 1/3]

Deux siècles durant, deux dynasties françaises, les Plantagenêt et les Valois, placées l’une à la tête de l’Angleterre, l’autre sur le trône des fleurs de lys, se sont livré une lutte à mort. Cette « Guerre de Cent ans« , comme le XIXe siècle l’a qualifiée, a été comme boudée par l’historiographie. Elle suscite pourtant de nombreuses questions : était-elle une guerre féodale ou un conflit de souveraineté ? Peut-on la considérer comme une guerre de nations ?

Quelle fut aussi la part de la guerre civile dans cet affrontement ? Était-elle enfin une guerre nouvelle et globale ? Invité de Storiavoce, Amable Sablon du Corail entame une série de trois cours d’histoire sur le sujet. Après avoir défini la Guerre de Cent ans, la semaine prochaine, il verra en quoi cette guerre est une préfiguration de l’État moderne. Dans un dernier volet, il se penchera sur les causes de la victoire française.

L’invité : Ancien élève de l’École nationale des chartes, docteur en histoire, Amable Sablon du Corail est conservateur général du patrimoine aux Archives nationales, où il est responsable du département du Moyen Âge et de l’Ancien Régime. Il est par ailleurs l’auteur d’une biographie de Louis XI et de 1515, Marignan. Il vient de publier chez Passés / Composés La Guerre de Cent ans Apprendre à vaincre (464 pages, 25 €).

    Recevez les missives des éditions catholiques et royales dans vostre boîte aux lettres !



      Recevez les missives des éditions catholiques et royales dans vostre boîte aux lettres !