La France, Israël et le roi Juif Saint Louis : Décryptage catholique de la pensée d’Eric Zemmour

En septembre 2018, le très médiatisé polémiste Eric Zemmour a publié son livre « Destin français ». Comme pour ses précédents ouvrages, l’immense exposition médiatique de l’auteur lui a assuré des ventes phénoménales. Dès la sortie du livre, nous avons été nombreux parmi les catholiques a y relever plusieurs passages fort intrigants. En particulier, ces chapitres où Eric Zemmour cherche à opérer une analogie, ou plutôt à introduire une confusion fort indigeste entre la monarchie catholique française, l’état moderne « d’Israël » et l’ancien royaume d’Israël, le vrai, celui de la Sainte Ecriture. La première imposture qu’il nous faut nous empresser de dénoncer, c’est que l’état « d’Israël » moderne, parfois aussi appelé « état sioniste », n’a rien à voir avec l’ancien royaume d’Israël, et ceci pour plusieurs raisons que seuls les catholiques peuvent comprendre et expliquer :

  • Le judaïsme talmudique, sur lequel se fonde principalement l’idéologie sioniste juive, n’est pas la religion de l’Ancien Testament, mais une contrefaçon hérétique et impie de la Loi mosaïque. Le judaïsme talmudique est principalement la continuité des croyances hérétiques des pharisiens qui ont renié le Messie Jésus Christ. Le Magistère enseigne explicitement que le judaïsme talmudique a rejeté à la fois le Messie, la Loi et les prophètes.
  • La seule religion héritière et continuatrice de la Loi mosaïque est la religion catholique. La Révélation mosaïque de l’Ancien Testament, par ses rites aussi bien que par ses prophéties, n’avait pour seul objet que de préparer l’avènement du Messie Jésus Christ. Toute la Loi et toutes les prophéties se sont accomplies en Lui. Les promesses de domination mondiale prophétisées chez Esaïe ou Jérémie se sont réalisées : l’Eglise, par Jésus Christ et par Son Vicaire, règne effectivement de plein droit sur toutes les âmes et toutes les nations.
  • Il n’existe donc qu’un seul vrai Israël : c’est l’Eglise catholique. Ceci est un enseignement dogmatique certain, incessamment répété par le Nouveau Testament, par les Pères et par le Magistère.
  • L’état « d’Israël » moderne n’est donc qu’une contrefaçon abominable, fondée sur une fausse religion, gouvernée par des infidèles. Tant que les juifs ne se convertissent pas à la vraie religion, l’état « d’Israël » moderne n’a aucun droit sur la terre sainte et ne peut en aucune manière se revendiquer d’un quelconque héritage vis-à-vis de l’ancien royaume davidique. Le judaïsme talmudique rejette totalement la révélation de l’Ancien Testament et en a falsifié le message par une interprétation condamnée par Jésus Christ Lui-même. Le sionisme n’est donc que la forme politique ultime de l’ethnocentrisme et de l’anthropolâtrie essentiellement contenue dans le judaïsme talmudique et kabbalistique.

Ces rappels sont nécessaires, car beaucoup de non catholiques, ou de catholiques mal éduqués, tombent aisément dans les confusions d’Eric Zemmour, lorsque celui-ci tente d’amalgamer monarchie catholique française, état sioniste moderne et ancien royaume davidique. Les uns tombent dans l’erreur antijuive obsessionnelle et voltairienne de type « néomarcionite ». Les autres, libéraux, judéolatres et néoconservateurs de toutes sortes, tombent dans l’erreur contraire, et gobent les paroles d’Eric Zemmour comme parole d’Evangile, sans parvenir à comprendre des subtilités conceptuelles que leur manque d’éducation ne leur permet pas d’identifier. Nous allons maintenant commenter quelques extraits du livre d’Eric Zemmour, en particulier du chapitre « Saint Louis, Le roi Juif », afin de mettre les choses au clair et d’apporter enfin une analyse radicalement catholique à ces passages.

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE

    Recevez les missives des éditions catholiques et royales dans vostre boîte aux lettres !



      Recevez les missives des éditions catholiques et royales dans vostre boîte aux lettres !