L’âme de Jeanne de l’abbé Stephen Coubé [Éditions Voxgallia]

Bonjour, les livres sur la vie de sainte Jeanne d’Arc sont légion. L’un évoque l’épopée héroïque de la pucelle de Domrémy, l’autre retrace sa vie jusqu’à son procès inique. Mais des ouvrages sur l’âme de Jeanne d’Arc ; combien en existe-il ? Avec Saint Louis, sainte Jeanne d’Arc fait partie de ses grandes figures de l’Histoire de France. Parlons un instant de l’auteur du livre : l’abbé Stephen Coubé naît en 1857 à Lyon, il entre au collège des Jésuites à Avignon en 1869. Quelque vingt-ans plus tard, en 1890, il est ordonné prêtre au sein de la compagnie de Jésus. Tout au long de sa vie, l’abbé Coubé a produit un grand nombre d’ouvrages dont le sublime “l’ me de Jeanne d’Arc” écrit en 1910 et ayant reçu l’imprimatur la même année. L’âme de Jeanne d’Arc n’est donc pas une biographie, comme l’auteur le dit dès les premières lignes :

“Ce n’est pas une histoire complète de Jeanne d’Arc, c’est une simple esquisse de son âme que j’ai voulu offrir au public dans ce recueil de panégyriques et de conférences”.

Encore aujourd’hui, pour beaucoup de nos contemporains, la mission de Jeanne se résume à bouter les Anglais hors du royaume. L’auteur nous rappelle à longueur de pages que sa mission première est tout autre : laissons parler l’auteur :

“Jeanne sans son programme n’est rien, tandis que le programme de Jeanne, même sans elle, c’est pour nous le salut, ou plutôt c’est Jeanne elle-même avec tout son cœur. Mais quel est donc ce programme ? Quelle est la grande idée qu’elle s’est efforcée avant tout d’inculquer à nos pères, et qui, dans sa pensée, était mille fois plus essentielle que la délivrance d’Orléans ? La voici : C’est que Jésus-Christ est à un titre tout particulier, le vrai roi de France, et la France le royaume préféré de Jésus-Christ. Ne croyez pas, messieurs, que ces mots n’expriment qu’une idée vague noyée dans une formule oratoire. Ils ont en eux-mêmes, et ils avaient dans l’esprit de la Libératrice, un sens très précis, très pratique, souverainement important, au point que, je ne crains pas de le dire, quiconque ne les a pas compris n’a rien compris à l’âme ni à l’oeuvre de la Vierge lorraine.”

Voilà ce que Jeanne, avec l’aide du Ciel, s’efforça à expliquer au dauphin Charles VII. Le sacre doit précéder la libération du royaume et non l’inverse.

Après avoir établi des comparaisons, des similitudes entre la mission de sainte Jeanne d’Arc et d’illustres saintes comme sainte Geneviève, sainte Marguerite-Marie ou encore sainte Bernadette, l’auteur rétablit la vérité des faits quant à la place et le rôle de l’Eglise dans la vie de Jeanne. Non Jeanne n’a pas été brûlée par l’Eglise, non elle n’est pas, non plus, morte révoltée contre l’Eglise et ses prêtres comme l’ont trop souvent prétendu les anticléricaux du XIXe siècle. L’auteur revient également sur le mythe selon lequel Jeanne aurait été prise d’hallucinations, détruisant par conséquent, la mission divine de la sainte de Lorraine.

Ce livre est étonnant aussi bien par sa forme que par l’originalité de son fond. Connaître la vie de Jeanne d’Arc, libératrice de la France, est important pour tout Français voulant connaître son histoire mais connaître ce qui, au plus profond de son coeur, a animé et donné la force nécessaire à Jeanne pour non seulement libérer la France mais aussi et surtout pour remettre Jésus-Christ à sa véritable place : sur le trône du royaume de France, est nécessaire à tout un chacun.

Je vais laisser le mot de la fin à l’auteur :

“ Ah ! les mains pures ! les mains douces et compatissantes ! les mains qui prient ! Ce sont les mains libératrices, à qui Dieu remet tôt ou tard les étendards victorieux. Ne l’oubliez pas, vous qui aimez la France ! Si vous voulez l’aider comme Jeanne d’Arc, servez Dieu comme Jeanne d’Arc. Soyez de bons chrétiens pour être de bons Français.”

Pour vous procurer l’ouvrage de l’abbé Stephen Coubé : l’âme de Jeanne aux Editions Voxgallia, cliquez sur la bannière ci-dessus. A bientôt et vive la France.

    Recevez les missives des éditions catholiques et royales dans vostre boîte aux lettres !