Saint Louis (Louis IX) : Les Saintes Reliques

Dans la chrétienté du XIIIe siècle, la possession de reliques remarquables est considérée comme la preuve d’une grande dévotion ainsi que la source d’un grand prestige. Or, en 1237, Baudouin II de Courtenay, neveu de Baudouin VI de Hainaut, vient en France afin de demander l’aide de son cousin, Louis IX, contre les Grecs. Pendant son séjour auprès de Saint Louis, il apprend que les barons latins de Constantinople, manquant d’argent, souhaitent vendre la Couronne du Christ à des étrangers. Celle-ci étant la plus précieuse des reliques conservées à Constantinople (les autres à cette époque étant fractionnées et dispersées, comme la Vraie croix), Baudouin supplie Louis et Blanche de Castille d’empêcher que la Sainte Couronne ne tombe entre des mains étrangères. L’idée d’acquérir la fameuse relique comble la piété et flatte la gloire du roi et de sa mère

Recevez les missives des éditions catholiques et royales dans vostre boîte aux lettres !