NOS HÉROS VENDÉENS : Charles de Bonchamps. Ép. 1/7

Le 21 janvier 1793, le roi de France Louis XVI est guillotiné. Dès lors, la plupart des monarchies européennes s’unissent contre la France. La Convention subit ses premiers échecs contre l’Europe coalisée si bien qu’elle décide, le 24 février 1793, pour faire face à la baisse importante d’effectif dans l’armée révolutionnaire française, la levée de 300 000 hommes en âge de se battre parmi la population. Cette levée d’hommes tirée au sort va être l’étincelle à un soulèvement populaire qui gagne de très nombreuses régions françaises. Déjà en 1790, la population rurale, très pieuse, avait très mal accueilli l’instauration de la Constitution civile du clergé adoptée par l’Assemblée nationale constituante. Désormais c’en est trop ! En Vendée, une révolte populaire couve ; de simples paysans déterminés demandent à des nobles vendéens de se mettre à la tête de leur insurrection. Hésitants au début, le sens du devoir de ces nobles sera finalement plus fort que tout. Une guerre s’engage entre d’un côté l’armée catholique et royale et de l’autre les Républicains. Je vous laisse maintenant en compagnie d’Armand Bérart qui va vous faire revivre la vie héroïque des plus grands généraux vendéens. C’est leur histoire que nous allons vous raconter.

Recevez les missives des éditions catholiques et royales dans vostre boîte aux lettres !



Recevez les missives des éditions catholiques et royales dans vostre boîte aux lettres !